16/02/2011

1999-2001 - Quand le gouvernement wallon (et la France) contrôlent la presse 'wallonne'...

P.-F. L., Injection d’argent frais dans “Le Matin”, LB 23/02/1999

 

L’ injection d’argent frais dans BLC-Média sera prise en charge par deux de ses trois actionnaires: la SRIW et la mouvance syndicale (dans sa composante liégeoise).

 

 

P.-F. L., La Région wallonne redonne vie au quotidien “Le Matin”, LB 10/04/2000

 

110 millions de BEF versés dans le capital du “Matin”.

La Sodie, filiale d’Usinor, apportera une enveloppe de 20 millions de FB sous forme d’un crédit à long

terme.

 

 

J.-P. Duchâteau, L’indécence du gouvernement wallon, LB 10/04/2000

 

Ce ’deal’ concernant le “Matin” offre à un gouvernement le contrôle de fait d’un organe de presse écrite.

 

Le Matin, Journal en liquidation, AL 27/03/2001

14:32 Écrit par Johan Viroux | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.